Retour

Cube Berlin # Solutions Kieback&Peter

Communiqué de presse | Projet de référence | CA Immo.
Le cube Berlin est actuellement probablement l'immeuble de bureaux le plus intelligent d'Europe © CA Immo ©

Après près de trois ans de construction, le cube Berlin - développé par CA Immo en tant qu'immeuble de bureaux entièrement numérisé - a été officiellement inauguré le 18 février. Kieback&Peter a apporté une contribution significative à la numérisation de ce bâtiment futuriste. L'entreprise familiale berlinoise est en charge de l'automatisation du bâtiment.

Vers un bâtiment commercial intelligent

Il y a un an et demi, le pionnier de la technologie du bâtiment s'est chargé d'intégrer les systèmes de chauffage, de ventilation, de climatisation et d'automatisation dans l'ensemble du bâtiment ainsi que les systèmes individuels dans l'aménagement final locatif. Depuis, l'équipe de l'agence de Berlin/Brandebourg a accompli un véritable travail de pionnier dans l'intégration des systèmes et la numérisation. Le système central de gestion des bâtiments est directement mis en réseau avec les commandes individuelles des équipements et dispose également d'interfaces avec l'Internet des objets (IoT). Pour y parvenir, il a fallu intégrer de nombreux protocoles et transférer les données via BACnet au système central de gestion. Le matériel et les logiciels de Kieback&Peter se complètent pour former un ensemble intelligent de gestion de bâtiment.  Celui-ci - aussi appelé le "cerveau", a été développé conjointement avec le logiciel central par CA Immo et PropTech Startup Thing Technologies et s'adapte de manière optimale aux besoins des utilisateurs de cube berlinois :  

En contrôlant individuellement la climatisation, l'éclairage et la protection solaire, le "cerveau" mémorise les préférences personnelles. Ainsi, le système d'automatisation du bâtiment détecte le nombre d'occupants et adapte la température ambiante. Dans "l'open space" du cube moderne, la valeur optimale de bien-être est la résultante de la valeur moyenne des présents. Le point de consigne peut également être réglé manuellement sur le boîtier d'ambiance.

Au total, 950 stores sont connectés pour assurer une luminosité optimale grâce à une station météorologique interconnectée par BACnet-IP à plus de 100 contrôleurs DDC.

La lumière du soleil fournit la chaleur dans la pièce, souhaitée ou non selon la température ambiante. Dans les pièces inoccupées, le système thermo-automatique prend le contrôle de la protection solaire pour soutenir les processus de chauffage ou de refroidissement. De cette manière, la surchauffe peut être évitée en été et en hiver, le chauffage peut être soulagé par les gains solaires.

Selon l'occupation, le système thermo-automatique permet une régulation optimale du chauffage ou du refroidissement en fonction de l'apport calorifique issu de l'énergie solaire.

Près de 50 vannes 6 voies par étage permettent un contrôle individuel des plafonds chauffants et rafraîchissants via BACnet MS/TP.

Après presque trois ans de construction, le cube Berlin a été officiellement inauguré le 18.02.2020. ǀ © CA Immo

"Notre contribution au cube Berlin montre que la numérisation est entrée dans l'automatisation des bâtiments. Le bâtiment "intelligent" n'est plus seulement une vision, mais une réalité", déclare Philipp Menzel, chef d'agence de Berlin/Brandebourg, Kieback&Peter. "Ce complexe de bureaux high-tech combine le confort, la sécurité et l'utilisation efficace des ressources d'une manière ultramoderne. Kieback&Peter incarne ces valeurs - depuis plus de 90 ans".

 

Kieback&Peter, intégrateur de système # cube Berlin

  •     GTB avec environ 15 000 points de données
  •     L'architecture réseau est basée sur le protocole BACnet
  •     Boîtiers d'ambiance autonomes sans fil (EnOcean)
  •     Régulation du CO2 dans les zones de conférence
  •     Gestion de 15 centrales de traitement d'air avec des DDC 4040e
  •     Gestion de 45 réseaux de chauffage et de refroidissement
  •     Régulation optimale des ballons tampons d'eau chaude & eau glacée
  •     Gestion de 2 groupes froid, les tours aéro-réfrégirantes et le free cooling
  •     Surveillance de 450 clapets coupe-feu